Tableau à boucle d’oreilles

Hello les Bijouteuses!

Je suis une fana des bagues! Tant qu’elles sont originales / grosses / couleur argent (quand c’est carrément en argent, c’est encore mieux of course..), c’est pour moi!

Pour ce qui est des boucles d’oreilles ou des autres bijoux en général, je peux en porter à foison, comme rien du tout. C’est vraiment suivant la période. Pour relier quand même ça aux cheveux (elle perd pas le nord la bestiole…), je ne porte quasiment de boucles d’oreilles qu’avec des cheveux relevés. Sinon ça s’emmêle et tout le tintouim…

Donc, quand mes cheveux sont brillamment attachés (en toute modestie…), et que je veux porte mes boucles d’oreilles, trouve plus la seconde. Fucking classique, mais fucking chiant quand même!

Pour y remédier, j’ai nommé le … tableau à boucle d’oreilles!

Ce qu’il vous faut : une toile (à 3euros chez babou), du tissu noir (un peu plus grand que la taille du cadre), et de la mousse de rembourrage (ou du coton, ou débrouillez vous!), et un pistolet à colle (ou de la colle à tissu, ou une agrafe). On est pas bien avec nos 3 solutions différentes? :).

Le but est assez simple ma foi (la reine du DIY que je suis n’a pas pris la peine de le faire par étape…mais j’ai confiance dans votre débrouillardise!), c’est de coller (ou agrafer) le tissu au cadre en bois, et de remplir de mousse l’intérieur du cadre, pour permettre aux boucles d’oreilles de bien s’accrocher.

Bon, évidemment, je ne vous le dis que maintenant que vous avez acheté touuuut le matériel, mais ce n’est valable que pour les boucles d’oreilles pendantes…

20131221_163017

Bon, si on regarde bien…on voit des clous dans le cadre en bois…Oui bon, j’avais pas encore compris que la colle serait amplement nécessaire. Je teste pour vous, ne soyez pas mesquins!

20131221_163007

(Ah oui, toutes les BO en couleur ne sont soit, jamais portés, soit pas à moi..) Ne porte que de la grisaille argentée moi madame! Ou du bleu quand vraiment, je ne me sens plus…:).20131221_162937

Alors, là, je vous le mets en exclusivité mondiale. On ne m’arrête plus…. Un porte collier. Bon, je vous stop tout de suite. Déjà, l’esthétisme du bordel n’était pas à la hauteur de mon exigence, la praticité pour mettre ou retirer un collier, je vous le cache pas, c’est pas la panade, et en plus, ça m’avait pas l’air méga stable. Une bonne réussite comme on les aime donc! Je sais même pas si l’idée était un tantinet soit peu améliorable, alors ai abandonné…

20131221_173512

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au plaisir de vous lire!