New’s pousse d’août – 1 an après la prise de consience

Hello les chevelues,

Alors le mois d’août fut fortement perturbé capillairement parlant. Une coupe, de bons reflets roux, une éradication desdits reflets roux. Pouah, tout ça pour des cheveux, mais les pauvres s’en sortent avec les félicitations du jury. En tout cas les miennes.

Ça à commencé avec des reflets roux qui pour une fois contentaient tout le monde. J’étais assez épatée. Mais beaucoup moins dans le sens où je ne m’y faisais pas trop.

Donc, tel une star au top de sa forme, j’ai décidé de quitter cette couleur avec des reflets roux pour repartir dans un basic plus foncé. J’ai donc tenté et finalement adopté le katam. Une couleur plus intense, plus chocolatée. Cela ne s’est pas fait sans dommage collatéraux tant j’ai failli perdre une amie dans la bataille. Avec sa fameuse phrase « moi je préférais avant ». Diplomatie bonjour. Un mec aurait fait cette réflexion, déjà moyen, très moyen. Mais une fille. Une amie! Que dis-je, une traitresse.

Et donc, j’ai fait ma petite coloration au katam il y a 3 semaines, et pouah, complètement fan, avec une couleur qui s’est adoucie de jour en jour, n’était pas non plus pour me déplaire, laissant apparaitre des reflets plus chaud, et dans tous les cas, pour reprendre la pas encore célèbre Wizzz, une couleur « vivante ». C’est exactement ça, une couleur qui évolue au fil des jours, et également selon l’éclairage dans la journée, tantôt avec de belles teintes cuivrées. Tantôt avec des reflets chaud, voir marron glacé. Un pur bonheur.

Tout ça en image

Couleur cheveux auburnCouleur cheveux katam henné

Pris la même journée, si si.

Cheveux henné longs

En mode, je me pète littéralement le dos pour vous. En plus pour un résultat de photo qui est quand même mitigé faut l’avouer.

Cheveux de dos henné longEt la longueur de mes cheveux. Sans appareil chauffant! Le DELIRE! (Par contre avec des coiffures qui laissent de jolies ondulations quand même, je sors pas de la douche comme ça^^)/

Je vous invite à aller la pour voir un an, presque jour pour jour…Journal de pousse août 2013. Le cauchemar capillaire, la différence est à peine croyable!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au plaisir de vous lire!