Ma routine capillaire – mes shampoings

Coucou les filles,

Je manque à TOUTES mes obligations! 1 an et demi de blog cheveux, et je n’ai jamais pensé à vous pondre ma routine capillaire! Shame on me!

Plusieurs raisons à cela, depuis que je suis passé aux colorations au henné, mes cheveux se portent globalement très bien. J’avais commencé ma transition au naturel, parce que je pensais que c’était la seule façon de sauver mes cheveux qui étaient plus que désastreux (journal de pousse du début si vous voulez avoir un aperçu, j’ai la flemme de mettre les liens^^). Et puis je perdais mes cheveux au taquet, donc je pensais que c’était THE solution.

Je ne dis pas maintenant que ce n’était pas THE solution à l’époque, mais cela fait de bons mois que j’ai récupéré une jolie masse capillaire, et finalement, ce qui m’avait conduit au naturel ne m’y pousse plus aujourd’hui.

Je continue cependant d’avoir des shampoings naturels, mais je vous dis ça pour que ne criez pas au scandale à ma routine capillaire.

Un autre point pour lequel je n’ai jamais fait de routine justement, c’est que je n’ai justement pas de routine capillaire de folie ni stricte. Et je n’ai jamais découvert de produits miraculeux non plus. J’aime les produits que j’utilise, mais je pense qu’une routine capillaire se conçoit dans un plan plus global, au niveau des soins apportés, des colorations, des déco, des permanentes, lissages… Et que tant qu’on ne leur fait pas la misère tous les jours, ma foi, ils finissent pas être domptable facilement.

Il n’y aucun shampoing par exemple que je rachète automatiquement. La seule exception, ce sont les shampoing Lush, tant je trouve le concept du shampoing solide excellentissime, et que l’odeur est à tomber! (Le rose qui est en dessous, je me shoote à son odeur, c’est dire..^^).

Pour le reste, une fois que je les finis, poubelle et à tchao bonsoir! Et mon regret avec les shampoings naturels, c’est leur odeur. J’aime bien, mais sans plus. Alors qu’à l’époque des mes shampoings elsève et tutti quanti, j’adorais l’odeur, donc je pouvais facilement racheter un produit rien que pour ce shoot olfactif.

Du coup, je vous montre ce que j’utilise en ce moment, et ça fait des MOOOISSS que j’ai ces produits, déjà à raison de 2 shampoings par semaine, ça descend pas des masses vites (j’en suis presque peinée d’ailleurs, tant j’aime le changement dans ma salle de bain^^), et vu que j’ai la mauvaise (ou bonne c’est selon, il est dit qu’il est préférable d’alterner ses shampoings pour que le cheveu – nature morte – ne s’habitue pas..) d’avoir 5 shampoings ouverts au bord de ma salle de bain (ce qui a aussi le don de m’horripiler, parce que le calcaire a le temps de s’agglutiner dessus, ça fait moche et ça m’énerve^^) (et que je ne suis pas du genre à laver l’emballage de mes produits;).

Quoi qu’il en soit, voici ma routine capillaire :

Le shampoing bleu, c’était pour mon problème de chute de cheveux, commencé en septembre je crois… (je tiens à précisé qu’entre temps, je n’ai fini aucun shampoing..^^), il mousse bien, il nettoie bien, il sent bon, au top. Je ne rachèterai pas tout de même, pour les raisons citées précédemment ;).

L’après shampoing Lavera, une torture pour moi… je crois même que je vais le jeter. Je ne supporte rien, ni son effet poisseux sur mes cheveux, ni son odeur, ni son packaging, ni sa texture.. Je dois en mettre une fois par mois, avant de revenir au gros pot vert sur la droite.

Alors ce pot vert, donc l’étiquette à été bien détruite, c’est un produit que j’ai acheté en Thaïlande il y a deux ans (comment ça, un après shampoing ne se conserve que 12 mois?^^), j’avais succombé à l’odeur, et il me fait un effet de folie dans mes cheveux (je le soupçonne d’avoir une compo cracra, mais vu que je ne lis pas le thai, je mets mes oeillères et basta^^) (si quelqu’un a une idée du nom du produit, je suis preneuse).

Ensuite, on  a le Khadi Amla, j’ai mis quelques utilisations à m’y habitué. J’aurais fait une revue au début de mon utilisation, je vous l’aurais détruit le pauvre^^, alors qu’il a ses avantages, une douce odeur, lave bien, mousse un peu. Je ne l’utilise toutefois que quand je n’ai pas mes cheveux très sales. Allez savoir pourquoi, encore un coup de la psychologie de mon cerveau qui veut que si ça ne mousse pas au taquet, ça ne lave pas au taquet^^.

Dans toute cette sélection, je ne vous conseillerais les yeux fermés que les shampoings solides Lush..je leur voue un amour sans faille! Et tellement pratique en voyage.

A vrai dire, je ne leur vois même pas d’inconvénients, à part peut être leur petite de boite de rangement et le risque ô terrible de voir fondre son précieux si on oublie de le faire sécher^^. Je vous mets ici une revue un peu plus complète que j’avais faite.

shampoing

Si vous avez un shampoing ou après shampoing naturel qui sent bon le produit chimique (en gros^^), je serais bien preneuse (c’est ça aussi de s’habituer à un type d’odeur pendant 20 ans;).

Bonne journée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Ma routine capillaire – mes shampoings »

  1. Kadhi à la rose non amour….. J’essaye de terminer mon shampoing Coslys (a la mirabelle toujours) pour pouvoir le racheter tellement je l’ai aimé! Mais avec un shampoing au shampoing tous des 10/15 jours et une bouteille de 500ml.. j’en ai pour 10ans.

    Coslys tiens toi qui cherche un combo avec une odeur un peu chimique: la gamme à la keratine sent le bonbon à la fleur. Je teste l’As demelant qui fait le job ( mais plus que ça emballée, faut que je teste le masque)

    Sinon heuuu : Désert Essence ? les odeurs sont très développées et tiennent dans les cheveux.

    J’aime pas lieu justement pour ses parfums trop puissants ( comment font les vendeurs??) et moi qui suis sensible aux sulfates les galets je m’en méfie.

    • Un shampoing tous les 10-15 jours, c’est ouffissime! »ah mais c’est saaaale » que je sortais à ma mère quand je la voyais prendre un shampoing tous les 8 jours (quelle ignare je fus^^). Mais du coup, j’imagine que c’est in-fin-nis-sa-ble en effet!
      En fait je me suis rendu compte que mes cheveux étaient des warriors de malade (et moins tu fais de shampoings à la base, moins ils souffrent aussi) et que maintenant qu’ils sont redevenus naturels, j’avoue que ces odeurs bien chimiques me manquent^^. Le prochain, je vais tenter un des que tu me dis du coup (en essayant avant d’un peu finir les miens..).

Au plaisir de vous lire!