Ma première jupe PORTABLE !!

Oui oui, vous avez bien lu, portable et PORTEE !

jupe DIY couture

En plus je me la joue blogueuse mode. The kiff. (c’est surtout que je voulais montrer que j’avais fait des POCHES!!)

Alors cette fois ci, j’ai décidé de faire confiance à un patron. J’avoue que ce n’était pas mon intention première, mais j’avais un peu la flemme de réitérer l’expérience d’une jupe foireuse (bien que c’était surtout le tissu qui n’était pas adapté, mais soit). J’ai choisi le patron de la jupe Meringue de Aime comme marie (ici). Il avait le grand mérite d’avoir des plis qui je trouve flattent la silhouette, mais surtout de ne coûter que 4 euros (je ne suis pas encore prête à mettre 15 euros dans un patron que je foirerai pour sûr^^).

Et j’avais aussi la flemme de découper le patron, coller ensemble les différentes parties pour ensuite couper le tissu… En fait, je pense que j’en faisais une montagne, parce que c’était loin d’être si long et pénible que je l’avais d’abord pensé (et le fait d’avoir ENFIN un bureau et non un bout du sol pour faire la découpe change grandement le point de vue^^).

Je n’ai pas effectué de surfilage (grossière erreur), non parce que je voulais gagner du temps ou autre, mais juste parce que je n’ai pas réussi à régler la tension correctement et que du coup, ca me froissait beaucoup mon tissu. Et je me suis dit que je mettrais du biais à la fin pour cacher les finitions (j’avais vu cette astuce dans une des vidéos de Make my lemonade) et je trouvais que ça finissait plutôt bien le tissu (il s’avère que je ne sais pas encore le mettre comme une pro. Loin de la..).

jupe

Je n’en oublie pas que l’on est sur un blog cheveux.. Voyez ce tombé..oui, rien que pour vos yeux ébahis!

Reparlons de la jupe je vous prie. J’avais une fermeture, j’étais prête à l’utiliser…mais la peur fut plus forte..je m’en suis sortie en fermant la jupe avec l’élastique (utilisé pour cette jupe à la base..rien ne se perd, tout se transforme!).

Bon par contre, pour enfiler la bête, c’est une autre histoire… (mais bon..^^).

derrière jupe DIY

Je la trouve potable avec sa ceinture en élastique, mais c’est vraiment quand j’utilise une autre ceinture que la jupe est sublimée je trouve.

poche jupe couture

(la fille qui avait trop peur qu’on ne voit pas qu’elle ait fait des poches quoi… (je suis fière de mes poches, et alors?!)).

couture jupe

Et avec une petite ceinture camel, ça passe aussi! (bien que moins joli quand même je trouve) (on en parle de mon carnage de dessins pourris sur mon miroir? Je ne pense pas non, merci).

ceinture cuir marron

Résultat, je suis contente d’avoir compris (je ne m’étais jamais vraiment jamais posée la question aussi avant..) comment faire les poches (mais la soulaaaanttte!!) (vous révélerais-je que j’ai un trou dans une des poches parce que j’ai mal cousu?…). Un peu déçue de ne pas avoir capish comment surfiler, la tension, tout ça. Frustrée de ne pas avoir installé ma première fermeture éclair. Trèèèès contente que la robe soit portable surtout!!

Un peu moins que les finitions soient encore dégueulasses..

Allez, à vos calculs :

  • Tissu : Wax (à Barbès)
  • Prix : 6 euros (6e*1m  + 1,20*€1m d’élastique déjà acheté pour l’autre jupe-transat)
  • Temps : pas dé découpage, vu qu’à la taille parfaite directe, 2h
  • Patron : Jupe Meringue, Aime Comme Marie, ici 4 euros
  • => 10 euros!

Mon avis sur le patron : pas assez bien détaillé pour les PURES débutantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Ma première jupe PORTABLE !! »

  1. Waaaah! Me voilà bouche bée devant tant de beauté et de talent (des POCHES quoi!! bon, j’eusse été encore plus impressionnée s’il y avait eu une fermeture éclair 😉 )
    Je trouve ton tissu très joli, et ta jupe te va très bien! Congrats!!

    • Aha, des POCHES quoi, je vois que tu me comprends!^^
      Moi aussi pour la fermeture éclair, mais j’aurai alors clairement pu devenir imbuvable ( ce que je ne manquerai pas d’être si je réussi la prochaine!).
      Mercii, mon premier compliment sur une cousette :).

  2. Très très chouette! ce tissu est de toute beauté!

    En lisant cet article je me suis souvenu que j’avais fait de mes blanches mains une jupe dans mes jeunes années. Un tissus superbe rayé cuivre et noir avec un bouffant de ouf. Je l’ai retrrouvé dans un carton la semaine dernière et je me suis rendue compte que je n’avais toujours pas terminé de coudre la fermeture éclair… Faudrait ptêt que je me sorte les doigts des oreilles pour avoir plaisir à porter un vêtement  » c’est moi qui l’ai faiiiiit »

    • Ohh noooon, et tu ne l’a jamais porté?! Quelle tristesse! En effet, il faut carrément remédier à ca!
      Moi en ce moment, mon plaisir c’est d’éviter de dire que c’est moi qui l’ai fait (sinon, le fourbes remarquent TOUT ce qui ne va pas, alors que sinon ca passe crème..^^).
      Mais je comprends carrément ce que tu dis, et du coup, faut foncer pour la finir! Je t’envoie mes bonnes ondes!

Au plaisir de vous lire!