Couture : la maison Victor : robe Dusty

Hello les filles!

Voila, avec cette photo, on pourrait croire que je me la pète avec cette robe.

Pour deux raisons très simples, vous allez comprendre que pas du tout.

  1. Je me les caillais SÉVÈRE, du coup, je dandinais sur place (d’où cette impression de liberté, de légèreté et que-sais-je encore pour vous rendre baveuse de jalousie. Alors que pas du tout donc).
  2. Secundo, cette robe a été un calvaire à faire. Et à porter

On dirait pas n’est-ce pas? Allez, je vous emmène dans les coulisses so fasinating de sa confection… (suspens quand tu nous tiens…)

Robe dusty la maison victor

A la base, on avait droit à ça… (merde, image piquée sur le net :/ pas bien!), mais on parle du haut gris, oui oui, celui en lainage…)

Et quand on apprend à coudre, quoi de mieux que de faire une robe à partir d’un haut et de changer complètement les sugestions de tissus?

.top dusty 2

Les choix de tissu, ce n’est décidément pas mon fort donc..

Ce tissu est une viscose on ne peut plus fine (enfin, textuellement, si, il y a surement plus fin, mais vous voyez l’idée?)

Ici, je tente désespéramment de vous montrer le jeu de pli qui existe au niveau de l’épaule. A part me donner du volume inutilement à l’endroit où j’en ai surement le moins besoin (« nan mais elle a choisi la robe en même temps la gourdasse? » Inde) , je vois pas.

De plus, à part me déformer tout le corps, en ne mettant strictement rien en valeur, cette robe a un potentiel de ouf!

détail encolure couture maison victor

On ne voit jamais les robes en pleine action sur les blogs, quelle tristesse. Voila donc ma maigre contribution au changement.

En bas, j’ai rajouté 5 cm (oui oui, encore, je joue à Marie la Prude).

N’empêche que je ne suis pas si grande (1,70) et que je trouve ça fou de devoir rallonger de5 cm tous mes patrons. (Je suis presque énervée de constater que je deviens une adulte et que j’ai envie de plus de confort et moins de sexyness…la losse).

Et puis, c’eut été trop simple si je m’en étais aperçue directement..non, non, il a fallu que je termine bien la robe, l’ourlet, pour rajouter une bande en bas… Si on regarde bien, on la voit sur toutes les photos.

couture robe maison victor courir  costard couture robe maison victor

Alors avec une ceinture, on cache l’effet sac de la robe. Et avec une veste, on a presque un effet working women (presque…).

Par contre, c’était ma première robe, et je croyais qu’on pouvait sauter l’étape du surfilage de toutes les pièces…oui oui…autant dire qu’à l’intérieur, ça tombe un peu en lambeau…

C’est en gaspillant du tissu qu’on apprend qu’ils disaient…alors je crois que je suis sur la bonne voie!

Bon dimanche!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Couture : la maison Victor : robe Dusty »

Au plaisir de vous lire!