Journal de pousse – Octobre 2013

Ehé, c’est le come back du journal de pousse! Et par la même occasion de reparler enfin de cheveux, c’était pas trop tôt!

Alors, vu d’où je suis partie il y a 2 mois, c’était pas difficile de faire mieux! Remember… Certes, mes cheveux sont toujours rongés par ma dernière décoloration qui date de plus d’un an, donc, les 15 premiers cm sont sains! Et bien, on est sauvé alors.. Mais, bien que j’ai songé des semaines entières à me faire une coupe courte, allez savoir pourquoi (peut-être parce qu’on m’a dit que ca ne m’irait pas, vu mon cou qui n’est pas des plus graciles..hum hum, merci j’imagine?), j’ai renoncé. Donc le but, c’est de laisser pousser, et tous les 2-3 mois, de refaire un petit rafraichissement. C’est pas d’ici demain la veille que j’aurais une chevelure de rêve, m’enfin bon, quand on a pas le choix, bon gré, mal gré, on attend!

Cela dit, de mois en mois, je vois une évolution positive, c’est déjà ça! Parce que quand j’étais décoloré, je vous dit pas les noeuds de malade que je combattais. Faire un shampoing, c’était une mission. Fallait déjà choisir un créneau horaire énoooorme. Pour appliquer de l’huile avant le shampoing, then shampoing et masque of course. Attendre qu’ils sèchent le plus possible naturellement, pour finir par un brushing rapide (oui, évidemment, ça les abimait encore un petit peu plus, mais c’était ça, ou j’attendais 2 ans que mes cheveux repoussent pour sortir de ma tanière. Le foin à l’état pur, non merci!). Enfin, vous vous doutez bien que pendant ces étapes, le premier qui cherchait à me voir ou à m’interrompre dans ce long process était banni. Simple question de timing… N’empêche que j’avais réussi à espacer mes shampoings de 5 jours. 3 heures tous les 2 jours, c’était clairement no way! Cela dit, pour toutes celle qui rêvent de se décolorer, si vous avez les cheveux relativement courts et résistants, vous aurez toujours une qualité de cheveux dégradés, mais certaines arrivent à s’en dépatouiller très bien (je n’étais clairement pas de cette catégorie donc..:).

Donc en plus de se farcir du foin quand on est blonde, on se le farcit toujours quand on repasse à sa couleur naturelle. A part couper, il n’y a pas grand chose à faire.

Mais, j’ai de la chance, ils poussent bien mes petits cheveux! (je les ai aidés aussi, cure de levure de bière pendant un mois, ça peut pas faire de mal en tous les cas). Pour info, ça se trouve dans le rayon bio à leclerc, et ça coute moins de 5 euros pour la cure de 1 mois.

Donc la, je vous montre la photo d’octobre. Evidemment, avec brushing, ca aide à ce qu’ils soient à leur top! Au naturel, bon, c’est pas encore ça. Sauf les 10 premiers centimètres. Mais avouez que ca fait lég’ ..:)

DSCN9444

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au plaisir de vous lire!