Fille perdue, cheveux gras

 Hello les chevelues !

Commençons par une note joyeuse, parce que la suite de mon article, ça va être la bérézina! Ma Chochette d’amour m’a fait ce ma-gni-fi-que dessin de couverture. C’est peu dire que je le trouve génial. En plus, mon avatar me ressemble au taquet (en toute modestie bien sur). Enfin normalement, je déteste les gens de talents. J’en ai pas, je ne vois pas pourquoi d’autres devraient en avoir. Aussi simple que ça. Oui, oui, jalouse, appelez ça comme vous voudrez. Mais la, c’est un peu l’exception qui confirme la règle!! Mais MERCI il est trop beau!!

photo de couv

Bon sinon, depuis 2 semaines, c’est la ca-tas-tro-phe comme dirait Madame Cordula, mes cheveux sont dans un état… ! A peine je les lave, je les brush, ils sont déjà gras ! Illusion vous vous dites ? Que nenni, ma copine me l’a confirmé « ah ouais, gras, chelou ! ».

Du coup, ça fait quelques jours que je mène mon enquête… J’ai déménagé il y a 1 mois, et clairement l’eau d’ici est peut être pas top. Ou alors, vu le débit bitsi bisti riquiqui du pommeau de couche, je ne rince pas assez… (Jdis ca, jdis rien, mais déjà sur 2 possibles raisons, la personne humaine à blamer sera mon Zupercoloc*…). La 3ème raison, c’est que peut-être mes outils de coiffage sont sales. Et 4ème raison, que mes cheveux, goutant occasionnelement au naturel, essayent de me faire passer un message…

Alors, comme vous vous en doutez, aux grands maux, les grands remèdes !

Histoire de voir si le problème c’était la douche, je me suis dit que j’allais en profiter pour aller faire du sport à la piscine, me shampouiner la bas, et analyser le verdict. Je vous la fait courte, mais on va dire que le temps glacial ne m’a pas motivé à aller me geler les michettes.

Sinon, ai décidé de laver tous mes ustensiles de coiffage. C’est THE truc qu’il fait faire régulièrement, à cause du sébum et de la poussière, qui n’est pas encore uber régulier chez moi, mais on va dire que je pourrais le rajouter dans mes résolutions.

Alors concrètement, comment qu’on fait ?

On prend de l’eau bouillante, un récipient comme une bassine, 4 cuillère à soupe de bicarbonate de soude (trouvable en grande surface). Donc d’abord, on retire tous les cheveux restés sur la brosse à l’aide d’un peigne. Ensuite, on verse 1 litre d’eau brulante dans une bassine, 4 càs de bicarbonate de soude. On fait tremper sa brosse, son peigne pendant plusieurs heures, you rrrince, you rrrince, your rrice, 3 times, on sèche avec une serviette et hop c’est tout propre ! Pas compliqué, mais faut y penser, 1 fois par semaine ! (eh oui..)

Par contre, à ne pas faire avec une brosse en bois, ca détruit le bois…Pour ma part, j’ai fait l’erreur la première fois, donc ma brosse en bois à gardé des traces d’eau. Bon, c’est un style hein..:). Donc, maintenant, je fais quand même tremper, puisque le mal est fait.

Et sinon, parce, la merde (argument des plus valides!), je voulais être sûre de pas avoir les cheveux gras, j’ai fait un shampoing au shikakai.

Alors, pareil, concrètement, comment on fait ? (Pour la recette, c’est une variante, car avec beaucoup moins d’eau de la recette http://www.mapoussedecheveux.com/2012/05/comment-faire-un-shampooing-au-shikakai.html).

On achète sa poudre de shikakai sur aroma-zone ou autre.

On prend un grand verre, on verse 2 cuillères à soupe bombé de shikakai, on ajoute une cuillère de miel, de l’eau chaude jusqu’au milieu du verre. On attend que le mélange refroidisse un petit peu. On file sous la douche, et on se le verse sur la tête en essayant de mélanger. Bon par contre, ça ne mousse pas, mais alors PAS DU TOUT ! Et il faut bien rinçer, au risque de voir des petits grains rester sur son crâne. Mais sinon, ca lave vraiment bien les cheveux, j’adore l’odeur pour ma part. J’adore aussi faire ma petite popote. Et je mets pas d’après-shampoing après. Et pour le coup, mes cheveux étaient au taquet PROPRES ! (ce qui paraît normal après un shampoing, en effet).

tips 2 shikakai tips 2 bis miel

PS : ne pas respirer le shikakai directement le nez dedans, ca pourrait vous faire éternuer au taquet. Et ne surtout pas en mettre dans les yeux, apparemment ca piiiique ! (J’ai lu ça dans plusieurs avis, et comme je suis pas une testeuse de l’extrême, ai pas tenté…).

*Bon sinon mon Zupercoloc (qui est un peu je trouve à blâmer dans ces histoires de cheveux gras) m’en a encore sorti des perles sur les cheveux…si si, souvenez-vous…. Je compile, je compile…pour l’instant, il m’a prié de ne plus rien dévoiler. Encore un qui tient à son anonymat… Mais, ne l’oubliez jamais, je suis une fourbe, dès que j’aurais assez de matière, promis, je vous en ferai un compte rendu…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au plaisir de vous lire!