Au secouuurs : la perte de cheveux!

Bonjour les filles,

Alors vous savez quand j’étais blonde décolorée (une autre époque…) je perdais mes cheveux à la PELLE! C’en était clairement flippant, mais j’étais pas non plus étrangère à cette catastrophe. Je veux dire faire subir 2 décolorations maisons à ses cheveux, en s’improvisant coiffeur, forcément, ça laisse des traces (pendant longtemps d’ailleurs, si yen a dans la salle qui veulent jouer aux apprentis coiffeurs…). Et mes cheveux se cassaient aussi, ‘fin c’était pas la grande forme.

Et puis, mes cheveux ont commencé à repousser, mais rien à faire, je perdais toujours autant de cheveux si ce n’est plus. Je me demandais même si je n’avais pas cramé le bulbe à la racine..

Et puis, dans un élan de collectionneuse, j’ai commencé à ramasser mes cheveux sur la brosse et à les conserver. (Oui je sais, c’est carrément FREAKY). Mais le but de la manoeuvre n’était pas de me faire passer pour une fétichiste glauque, mais d’être capable de mesurer VRAIMENT si les produits que j’allais prendre aideront vraiment à lutter contre la perte de cheveux. Parce que je voulais du tangible, du palpable et non un sentiment d’en perdre moins (je vous rappelle que j’étais en psychose totale à ce moment la, je voulais des RESULTATS et pas des promesses). Je voulais pouvoir comparer mois par mois. Voila, je suis une scientifique dans l’âme et je voulais être capable de voir si ce que j’essayais marchait réellement.

Perte de cheveux

 

Et j’ai commencé tout d’abord les gélules de levure de bière. Mais entre temps, j’en ai parlé à une très bonne amie, le problème se résolvait peu à peu et quand je l’ai vu mi se foutre de ma gueule, mi me prendre pour une tarée complètement psycho, j’ai finalement arrêtée ma douteuse collection (n’empêche que même avec le recul, je trouve que c’est un peu la seule façon de voir si le problème se résout. Comment quantifier sinon? allez, je sors..^^).

Aujourd’hui, je perds encore des cheveux, mais dans une quantité raisonnable, the quantité normale. Je n’ai pas 20 cheveux qui tombent quand je passe la main dans mes cheveux.

Savoir quel est le facteur qui a vraiment aidé…ça c’est difficile à juger parce que je n’ai pas isolé un seul facteur, j’ai tout essayé en même temps : changement d’alimentation, massage crânien, à bloc de noix et d’amandes, shampoings stoppant la chute, lotion, gélule, huile de ricin…

Dans l’immense lot de méthodes testées, j’ai notamment essayé les produits Cystiphane, avec le shampoing (ayant arrêté mes investigations, je ne peux vous assurer du résultat sur la perte de cheveux) en revanche, mes cheveux en ressortent toujours magnifique après l’avoir utilisé! Je mets également la lotion sur cheveux secs le soir et j’ai pris pendant 3 mois les gélules.

Et avec mes efforts combinés, vraiment, j’ai vu une différence. Impossible de savoir quel facteur a mieux marché, ou si c’était un peu tous en même temps.

Je ne souhaite pas pousser à la consommation, mais je crois que pour toute femme, c’est une horreur de perdre ses cheveux et de ne pas savoir comment stopper l’hémorragie. Alors si certaines veulent essayer ces produits, pour ma part je les conseille. Et pour un budget bien moindre, il y a aussi les gélules de levures de bière qui renforcent la fibre capillaire et les ongles. J’ai entendu également du bien des produits oenobiol. Si vous avez des retours, je suis preneuse ;).

lutter contre la perte de cheveux

 

Des bisous les filles!

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions au sujet de « Au secouuurs : la perte de cheveux! »

  1. Mais était-ce de la casse ou une chute? That’s the question!

    (sinon je ne trouve pas ça maboule de conserver ses cheveux ainsi. .. C’est un poil (cheveu) glauque mais au moins on a la masse sous les yeux ça peut aider à relativiser!)

    • Arff un peu les deux je crois, beaucoup de casse quand j’étais blonde, et beaucoup de perte ensuite. Ca se sont les cheveux récoltés sur a brosse. Pendant un laps de temsp beaucoup trop court..!
      Bon, deux avis me disant que j’étais pas si tarée, je vais peut être m’y remettre moi..:)

  2. Coucou 🙂

    La perte des cheveux je connais aussi bien ça car elle m’a touchée il y a environ 2 ans. Ça a été la grosse hémorragie, mon cuir chevelu s’était vraiment éclairci au niveau de mon crane et ça me complexais énormément !
    La cause ? Avec le recul je pense que ça venait du stress et surtout des produits capillaires professionnels. La marque tant adulé par les Youtubeuse et blogueuses : Kérastase, ma bouffé les cheveux, les a agressés, et les pauvres n’ont pas résisté !
    J’ai utilisé des gélules de levure de bière, sans gros résultats. La chute diminuait petit à petit mais les cheveux avaient du mal à repousser ! Mon cuir chevelu était bouffé par ces produits hyper nocifs ! J’ai alors utilisé un shampoing fortifiant de pharmacie et des pschit cheveux prescrit par mon dermato. Là ça a réellement fonctionné sur le long terme !
    Et puis récemment, en passant au bio pour mes cheveux, j’ai vu toute la différence, je retrouve de lamasse capillaire, enfin, ce n’était pas trop tôt !
    Du coup j’ai vécu environ 1 an et demi de galère capillaire !

    Je n’ai jamais pensé à récupérer mes cheveux mais ce n’est pas une mauvaise idée xD
    En ce moment c’est Léa qui perd ses cheveux par touffe (non mais je te jure) ! Le sol de l’appartement est criblé de cheveux partout, tout le temps ! Elle c’est plutôt du au stress et ça fluctue selon son humeur !

    Bon je vais arrêter de t’embêter maintenant xD
    Aujourd’hui il y aura un article qui devrait t’intéresser sur mon blog 😛

    Tendresse et baisers sucrés

    • Coucou Bérengère, ah non au contraire, j’adore avoir pleins d’histoire à lire (enfin pas forcément sur la chute de cheveux, tant je sais que c’est atroce).
      Vache, 1 an et demi de galère capillaire, c’est looong. Comme quoi le naturel…après, j’utilise encore de produits chimiques de temps à autre, mais j’ai eu le même réfléxe, passer au naturel, au dela du fait que mes cheveux étaient ternes et cassants, la perte ca a été l’ultie déclic, il fallait quelque chose de doux à mes cheveux.

      J’ai jamais fait le pas jusqu’à un dermato, j’avais peur que ce soit trop futile, comme quoi, tu as eu bien raison. Parce que le problème, c’est qu’ensuite le stress de perdre ses cheveux fait un cercle vicieux aussi…

      Hâte de voir l’article…:)

      Arff rien de pire que d’avoir des cheveux partout chez soi. En ce moment, ce sont mes manteaux qui en sont pleins…

Au plaisir de vous lire!